Montmorillon : Rencontres d’un nouveau type autour du livre

Article publié le 11/05/2022

Rencontre plutôt que salon.  En débaptisant le salon du livre en Rencontres de Montmorillon (10-12 juin 2022), la municipalité prend un nouveau cap en proposant une nouvelle formule. Pas de star médiatique de la littérature et du show-biz, mais des auteurs de la région Nouvelle-Aquitaine. La restriction géographique n’empêche en rien les talents. 

Nous avons souhaité que les Rencontres rapprochent les lecteurs des auteurs 

Bernard Blanchet, maire Montmorillon

Pour preuve la présence de Marie-Hélène Lafon, prix Renaudot 2001 et 2020, qui nourrit ses œuvres de son territoire natal, le Cantal. Le territoire, justement, est le dénominateur commun des Rencontres, notamment comme lieu de vie et d’échanges. « Nous avons souhaité que les Rencontres rapprochent les lecteurs des auteurs, explique le maire Bernard Blanchet, ce sera un lieu d’échange plutôt qu’un circuit de visite ». 

La municipalité a pris le pari de réinventer cette manifestation initiée en 1990 par Régine Deforges, puis confiée par les précédentes municipalités à un prestataire privé. 

Au coeur de la Cité de l’écrit

L’élaboration du programme aura demandé une année entière, notamment à Alexis Mazade, responsable du projet culturel à la mairie, avec la collaboration d’Anne-Lise Dick-Daure, par ailleurs responsable de la programmation du Festival des littératures européennes de Cognac.

Trente-neuf auteurs seront présents pour cet événement qui se déroulera au cœur de la Cité de l’Écrit, dans la cour de la Préface, rue Bernard-Harent, avec plusieurs espaces (dédicaces, jeunesse, librairie…).

Les auteurs bénéficieront d’une rémunération pour leur présence et interventions. « Nous les rémunérons dans le respect de la charte du livre selon un montant national fixé à la journée, la demi-journée, aux conférences…, indique Alexis Mazade. S’inscrire dans la charte du livre, c’est aussi une obligation pour être labellisé et à termes augmenter la part de subventions ». Cette édition mobilise un budget de 89.000 euros  dont un tiers est dédié aux rémunérations des intervenants. 

Un programme très riche 

Le programme dense comprend sur trois jours une  journée professionnelle (10 juin 2022) destinée aux personnels des bibliothèques, et aussi scolaire, avec une soirée d’ouverture grand public au cinéma Le Majestic à 18 h. A 21h sera projeté le film Animal de Cyril Dion suivi d’un échange avec le jeune activiste écologiste Vipulan Puvanesrawan.

Les deux journées du 11 et 12 juin seront ponctuées de rencontres avec les auteurs dans la cour de la Préface (inauguration le 11 juin à 11 h), l’invité d’honneur Marie-Héléne Lafon y interviendra le dimanche 12 juin à 10 h 30 et à 16 h 30 pour une lecture à trois voix.

À noter un dîner du terroir ouvert à tous en soirée le samedi 11 juin place du Vieux Marché, pour dîner en compagnie des auteurs avec des produits locaux et fermiers. 

Dîner du terroir : tarif 15 euros, sur réservation à la boutique du March’équitable, 2 boulevard Gambetta à Montmorillon ou par courriel à march-equitable orange.fr avant le 29 mai .

Lire l’article sur le site web : https://www.lanouvellerepublique.fr/montmorillon/montmorillon-rencontres-d-un-nouveau-type-autour-du-livre

Crédit photo : © Xavier Roche-Bayard



%d blogueurs aiment cette page :