Le Salon du livre devient les Rencontres de Montmorillon

Article publié le 07/04/2022

On ne dit plus Salon du livre de Montmorillon, ni Rencontres littéraires comme l’avait rebaptisé la nouvelle municipalité, mais Les Rencontres de Montmorillon, littérature et territoires, nouveau nom de cette manifestation littéraire qui se tiendra du 10 au 12 juin prochains.


La Ville de Montmorillon a dévoilé le nom de son invitée d’honneur, à savoir Marie-Hélène Lafon, dont le dernier roman Histoire du fils (éditions Buchet-Chastel) a été récompensé par le Prix Renaudot en 2020.
« Marie-Hélène Lafon est une auteure publiée depuis une vingtaine d’années. Elle vient d’une petite vallée du Cantal, d’Aurillac, et elle explore les thèmes du territoire dans ses romans. Il était intéressant de la proposer comme invitée d’honneur », explique Anne-Lise Dyck-Daure. Mandatée par la municipalité pour la programmation des Rencontres de Montmorillon, elle a également assuré celle du Festival des littératures européennes de Cognac.


Au cœur de la Cité de l’ÉcritL’événement adopte une nouvelle formule : le salon créé par Régine Deforges en 1990 conjugue les formats salon et festival, selon la mairie. Concrètement, il se déroulera dans la Cité de l’Écrit en présence d’une quarantaine d’auteurs dont la liste est en cours de finalisation. « Ce sont des auteurs publiés hors région et en Nouvelle-Aquitaine, souligne Anne-Lise Dyck-Daure. On a choisi un partenariat avec l’Aena, l’Association des éditeurs de Nouvelle-Aquitaine, pour travailler ensemble sur la thématique de la littérature et du territoire. »


La manifestation se tiendra au cœur de la Cité de l’Écrit, dans la ville haute, et à la médiathèque. « Tous les auteurs seront invités à rencontrer le public, des dédicaces seront organisées au niveau du stand de nos partenaires libraires Gibert de Poitiers et Leclerc de Montmorillon, précise la programmatrice. La plupart des rencontres auront lieu dans la cour de la Préface et au théâtre de la Cité de l’Écrit. »


Quant à la venue d’auteurs très médiatiques et populaires, « cette manifestation est en train de muer vers ce nouveau format, indique Anne-Lise Dyck-Daure. Des grands noms médiatiques et littéraires seront bientôt présents, mais c’est différent des salons précédents. L’idée des Rencontres est de construire une image plus littéraire ».

Lire l’article sur le site web : https://www.lanouvellerepublique.fr/montmorillon/le-salon-du-livre-devient-les-rencontres-de-montmorillon

Crédit photo : © (Photo G.Garitan, commons.wikimedia)



%d blogueurs aiment cette page :